• Le voyage d'Oregon, Version spéciale

    Voici un travail court sur "Le voyage d'Oregon" de Rascal, réservé à un élève non francophone.


    1 commentaire
  • Une courte conversation sur EDP m'a rappelé ce travail que j'avais mené avec un petit NF en CM1.

    L'objectif principal de ce travail était de le faire participer comme les autres en littérature, afin qu'il partage les mêmes émotions, qu'il ait les mêmes références littéraires que les autres élèves.

    Pas de travail sur le code dans ces fiches, mais surtout du vocabulaire et des expressions.

    L'oeil du loup, version spéciale. L'oeil du loup, version spéciale. L'oeil du loup, version spéciale.

    Avec ces fiches, tout le monde travaillait en même tmp sur le même chapitre. L'élève pouvait même participer à l'oral en compréhension globale.


    9 commentaires
  • Avec mes supers CE2 de l'an dernier, j'ai mené une séquence complètement improvisée que tout PE rêverait de mener devant son IEN. 

    Tous les ans, nous participons au cross des écoles. Nous en connaissons la distance par avance, et le temps moyen nécessaire pour l'effectuer. 

    Un jour, nous remontions d'une séance de course d'endurance,  la question tombe: "Maîtresse, combien de kilomètres on devra courir? "

    - 1430 mètres. 

    Voilà le départ d'une situation problème des plus riches que j'ai vécue. 

    - Bah ça fait combien de fois le tour de la cour? 

    - Je ne sais pas. 

    - Il faudrait savoir combien mesure la cour. 

    - Oui. (Là j'ai attrapé une affiche et noté les propositions)

    - Ma mère a une copine qui  travaillle à la mairie. Ils doivent bien le savoir à la mairie!!

    - On pourrait prendre une photo de la cour, on branche l'appareil au TNI, et il va le savoir, combien ça fait. 

    Bon, là, j'ai recadré: - "Si on veut savoir combien mesure la cour, il va falloir la mesurer." (Je précise qu'on a un terrain rectangulaire peint au sol, et c'est ce dont on parle, car on tourne autour). 

    - On prend nos règles et on les pose tout autour du terrain. 

    - Et si on n'en a pas assez? 

    - On demande à ceux des autres classes. 

    - On pourrait prendre toutes les règles jaunes des autres maitresses!

    - Non: On pose la règle, on fait un trait avec une craie. Et on recommence en faisant tout le tour. 

     

    Sport, maths, géographie et TICE.


    Voilà. On a pris 4 règles jaunes, on a fait 4 groupes. Et on est descendus pour mesurer la cour. 

    Il faisait beau, on a terminé la séance dehors sur le tableau à craie du préau. 

    J'ai improvisé la séance sur le périmètre. Et on a eu notre distance. 

    On a ensuite résolu à tâton, le problème de "combien de tours de cour pour courir 1430 mètres?" (en additionnant plusieurs fois notre périmètre)

    Je me suis posé la question de la validation. Comment vérifier? L'idée de poser la question à la mairie m'a effleurée. 

    Et là, j'ai eu une anim' péda justement sur l'usage des TNI et des classes mobiles. Le CPC tice (super CPC) nous a présenté une séquence sur une situation très interessante (une classe voulait savoir quel trajet était le plus court pour aller à la piscine). 

    C'est comme ça que j'ai eu l'idée d'utiliser google earth. Le logiciel propose un outil de mesure. Nous avons pu mesurer le terrain de la cour et valider nos calculs. 

    C'était super. Nous avons reconnu notre quartier très reconnaissable, car nous avions travailllé sur la carte, le plan du quartier. 

    Je réfléchis à une situation similaire à celle du trajet de la piscine pour mes élèves cette année. Mais cette fois, j'aimerais utiliser la classe mobile et pas seulement le TNI afin que mes élèves manipulent tous les ordinateurs. Je voudrais aussi les laisser tous seuls se dépatouiller avec une situation problème à laquelle j'aurais réfléchis (!). Moins diriger. Car la critique viendrait de là. 

    Voilà. En tous cas, sans cette anim' péda', je n'aurais pas cette idée. Comme quoi, parfois, les anim' péda'... 


     


    5 commentaires
  • From head to toe.Cette année nous avons étudié le livre "From head to toe" d'Eric Carle:

    Comme tous ses albums, beaucoup de choses à voir: Animals, body parts, actions, et la formule "Can you... I can...."

    Nous avons ensuite inventé une suite avec des animaux familiers. Ce fût également l'occasion de sortir les pinceaux et la peinture!

     


    4 commentaires
  • J'ai trouvé ces adorables petits bonshommes dans un vieux fichier "Mon fichier de Grammaire", chez Belin.

    Télécharger « en version ppt »


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique