• dictée préparée: Nouvelle mouture

    J'ai décidé de changer le fonctionnement de mes dictées. En effet, j'ai constaté que mes élèves avaient vraiment tous progressé. Même mes élèves a priori en difficulté en orthographe s'en sortent vraiment très bien. S'en sortent-ils trop bien? Mes dictées sont-elles trop préparées?

    Je ne veux pas non plus que la rupture soit trop violente et fasse perdre le bénéfice en terme de confiance que mes élèves ont gagné lors du 1er trimestre.

    Je vais donc y aller progressivement.

    Voilà comment cela va se passer:

    Durant la semaine "rouge", 5 mots invariables par jour, à apprendre. Cela fait une vingtaine de mots par quinzaine: Toute la liste aura été vue au cours de la période.

    Durant les semaine "bleue", les mots seront révisés en préparation, puis évalués.

    Lors de la semaien "bleue", la dictée sera préparée mais de façon moins systématique que durant la 1ère période.

    Ce que je garde:

    - Un impératif selon moi: les mots difficiles doivent être appris avant, car ils doivent être "fixés" sans erreur, la 1ère fois qu'ils sont écrits par l'élève.

    - Je maintiens l'autodictée tous les 15 jours: un bon exercice de mémorisation, qui oblige le "par coeur".

    - Dans la préparation, je garde: la copie, pour l'exercice du genre, l'exercice d'orthographe, la calligraphie, les mots difficiles.

    Ce que je modifie:

    - J'ajoute un exercice d'entraînement type "à trous" pour les mots invariables.

    - Je ne ferai plus qu'une seule dictée d'entraînement au lieu de 2. Soit le vendredi, une fois la préparation terminée, soit le mardi, afin d'avoir plus de recul: à voir à l'usage.

    - Je différencierai davantage le texte de l'autodictée par rapport au texte de la dictée.

    Quels sont mes objectifs?

    - l'apprentissage de nouveaux mots.

    - l'utilisation de mots usuels par forcément revus lors des préparations.

    - la maîtrise parfaite des mots invariables.

    - les accords dans des GN de plus en plus riches.

    - les accords sujets/verbes dans des phrases de plus en plus complexes.

    - la maîtrise des terminaisons des verbes aux temps étudiés.

    - Plus tard, l'accord du participe passé avec l'auxiliaire "être".

     La notation:

    Je garde le système de "barème", avec des imposés, mais j'ajoute une marge d'erreurs "personnelles" possibles: Cela revient à valoriser ce qui est su grâce aux préparations tout en laissant voir ce qui n'est pas su si cela n'est pas préparé.

    Voici la 1ère préparation:

    dictée préparée: Nouvelle mouture

    Télécharger la dictée n°9: Le petit Poucet.

    Télécharger la dictée n°10: Molière

     

     Finalement la différence est plutôt très subtile. Pour cette période, ce sera comme ça.

    Il y a une erreur: La dictée de préparation est le mardi et la dictée de mots invariables le vendredi. Ou le contraire. Bref pas les 2 le même jour!! Je modifierai ça plus tard!!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :